Feeds:
Posts
Comments

Posts Tagged ‘machine à fumée’

gLgL_brouillard_line_cone
expanded cinema : le brouillard, non plus sur l’écran mais – palpable – dans la salle

/
/
LINE DESCRIBING A CONE

anthony McCALL

grande-bretagne – 1973

mcfb

/
/
SPECIFICATIONS FOR THE PROJECTION OF
“LINE DESCRIBING A CONE” TO AN AUDIENCE
/
please note : there is, obviously, especially for one-time showings, a certain necessary improvisatory spirit. so these specifications should be taken as guidelines rather than imperatives. however, I can say that the most successful showings that I have witnessed have been reasonably close to these recommended conditions. – anthony mccall

/
(…)
7) the light of the beam is visible through its contact with tiny particles in the air, be they from dust, humidity or smoke. the most effective and controllable method of ensuring visibility is by hiring or borrowing a “hazer”.

/
/
line describing a cone d’anthony mccall, plus island monologue (vidéo, 1976) de charlemagne palestine et une performance de manuel padding, demain à bozar cinéma, au programme de la soirée smoke signals (« une soirée en images et en musique autour du brouillard et des machines à fumée »), co-produite avec la médiathèque dans le cadre de la thématique « la théorie du brouillard ».

/
/
ce mardi 11 décembre 2012 – 20h
smoke signals
anthony mccall
– charlemagne palestine – manuel padding
bozar cinema (terarken)
rue ravenstein – 1000 bruxelles – 6 eur / 8 eur

/
/

ce soir, séquence smoke signals dans big bang sur musiq3 (entre 22h et 23h)

/
/
lien 1 [site anthony mccall]
lien 2 [vidéo de line describing a cone au festival 25fps de zagreb]
lien 3 [vidéo de line describing a cone à la tate galery de londres]
lien 4 [texte de c. chamberlain dans la revue cabinet sur l’art des particules dans l’air]
lien 5 [texte de s. biset pour la sélec sur les nuages, les nuées, les fumées, les fumigènes, etc.]

Advertisements

Read Full Post »